Tôle découpée décorative

Tôles perforées sur mesure/h2>

Tôle découpée décorative: Schiavetti Lamiere forate peut effectuer tous travaux de parachèvement, comme: cisaillage, découpage, trous de fixation, entaille, pliage, production de tubes perforés.

Schiavetti Lamiere forate peut effectuer tous travaux de parachèvement, comme: cisaillage, découpage, trous de fixation, entaille, pliage, production de tubes perforés.

Nous pouvons également nous charger des traitements de surface comme: dégraissage, mise en peinture, anodisation, polissage électrolytique et mécanique, galvanisation.

CISAILLAGE

Le cisaillage des tôles perforées est un procédé qui permet de réaliser le découpage selon les dimensions demandées par le client. Le cisaillage utilise des cisailles à guillotine et il est nécessaire en cas de mésures différentes des tôles de production ou en cas de très petites tolérances dimensionnelles.

DÉGRAISSAGE

Pour éliminer les résidus du lubrifiant utilisé pendant la perforation, il est possible de dégraisser les tôles en les immergeant dans des cuves contenant des solutions alcalines ou acides à une température de 70-80° C.

MISE EN PEINTURE

Les tôles perforées peuvent etre mise en peinture pour raison esthétiques ou pour avoir une meilleure protection contre l’oxydation. La couche de vernis forme une barrière qui isole les matériaux des agents externes corrosifs. Pour la mise en peinture on utilise poudre epoxy (pour l’intérieur) ou polyester (è l’extérieur). Si nécessaire, on peut donner aux client un certificat de résistance au feu.

PLIAGE

Le pliage est la modification de la forme de la tôle perforée au moyen d’une action de flexion. Il est réalisé sur des tôles de tous les matériaux suffisamment plastiques pour ne pas provoquer de fissures au niveau des plis. La machine à cintrer la plus couramment utilisée est une presse à cintrer avec montants, c’est-à-dire avec une poutre mobile verticalement.

DÉCOUPAGE AVEC LASER ET TROUS DE FIXATION

Les traitements au laser peuvent être considérés comme le procédé non conventionnel principal. Ils permettent de finir les tôles perforées avec des trous de fixation, des coupes de périmètre, des parures, des motifs décoratifs, selon les besoins du client.

ENTAILLE

L’entaille est l’un des procédés de coupe mécanique les plus utilisés dans le traitement des tôles perforées. C’est l’enlèvement des bords de la tôle qui doit être pliée des quatre côtés. Les bords ainsi entaillés permettent d’éviter les interférences entre les volets lors de la phase de flexion.

PRODUCTION DE TUBES PERFORÉS

Pour la production de tubes perforés, principalement utilisés pour le secteur automobile et agricole (silencieux) et normalement fabriqués en acier inoxydable et en titane, dans différentes épaisseurs et diamètres, des opérations de profilage et de soudage sont nécessaires. Le but du profilage est d’obtenir un solide de révolution (dans notre cas cylindrique) en courbant la plaque à travers des rouleaux motorisés. Le produit est ensuite soudé à tig continu et coupé à la taille en fonction des besoins du client.

ANODISATION

L’anodisation est un procés électrolytique par lequel on provoque une croissance accelérée d’une couche d’oxyde sur la surface des tôles en aluminium. Est utilisée pour améliorer l’aspect et pour augmenter la résistance à la corrosion. On immergent les tôles dans des bains d’acides. Le passage de courant éléctrique provoque la formation d’oxydes anodiques sur leur surface. Les couleurs les plus demandées sont le bronz et l’or, à côté du naturel.

POLISSAGE ELECTROLYTIQUE ET MECANIQUE

Le polissage s’utilise sur les tôles en acier inoxydable: lisse les surfaces en reduisant les rugosités superficielles et les bavures de perforation et cisaillage. Il augmente la résistance à la corrosion et réduit la formation d’incrostations. Particulièrement indiquée pour les composants destinés au secteurs alimentaire, pharmaceutique, électronique.
Le polissage électrolytique est effectué par des bains galvaniques où la tôle perforée est immergée dans une solution acide et à travers le passage du courant, elle est traitée jusqu’à ce qu’elle soit polie. Le polissage mécanique consiste à enlever le matériau de la tôle perforée à travers différents passages de ponçage avec des bandes et des pâtes abrasives.

GALVANISATION

La galvanisation fait partie des techniques les plus efficaces pour protéger l’acier de la corrosion.
La galvanisation è chaud s’effectue par l’immersion des tôles dans des cuves contenantes zinc moulé à temperature de 450° environ. Un tel revetement est mécaniquement très résistant parce que le zinc est déposé en quantité considerables. Ce traitement est conseillé pour tôles d’épaisseur supérieur à 1,5 mm et en présence de trous avec diamètre supérieur à 8 mm parce que plus petits trous peuvent etre en partie ou entièrement bouchés.
La galvanisation électrolytique s’obtient par l’immersion des tôles dans des bains contenant solutions à base de sels de zinc parcourues de courant électrique: la déposition du zinc sur les tôles s’obtient par électrolyse. Le traitement se réalise à froid, en permettant de recouvrir tôles perforées minces, ou tôles avec trous de petit diametre sans les boucher. L’épaisseur du zinc est limité, ainsi que la résistance à la corrosion.

Bibliographie:

“Manuale di lavorazione della lamiera”, di AA. VV., Ed. Tecniche Nuove, 2004